Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

L'Architecte des Bâtiments de France (l' A.B.F) se déplacera régulièrement en mairie.

Les dates vous seront indiquées via le blog (page Actualité) ou par affichage en mairie.

La prise de rendez-vous avec l'ABF s'effectuera à la mairie de Fénétrange.

Afin de vous aidez au mieux dans vos démarches, vous pouvez venir avec vos projets de travaux (Documents, photos, ...) pour en discuter avec l'ABF.

LE SERVICE TERRITORIAL DE L’ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE
ET LE RÔLE DE L’ARCHITECTE DES BÂTIMENTS DE FRANC
E.

A Fénétrange, plusieurs édifices sont protégés au titre des monuments historiques :

- Le château

- L’église Saint-Rémy

- L’immeuble situé au n°78, rue de l'Hôpital

- La maison à pans de bois au n°1 place Marcel Dassault

- La maison à pans de bois au n°11, rue de la Cave

- L’oriel de la maison au n°35 rue des Juifs

Les Services territoriaux de l’architecture et du patrimoine (STAP) ont pour mission de promouvoir un urbanisme et une architecture de qualité, principalement en espaces protégés.

Les architectes des bâtiments de France (ABF) travaillent dans ces services et exercent leurs missions en émettant des avis sur les autorisations d’urbanisme. Tous les dossiers de travaux compris dans le cercle de rayon de 500 mètres autour d’un édifice protégé au titre des monuments historiques leur sont automatiquement transmis pour un avis réglementaire.

Actions :

Dans cette perspective, leurs actions s’orientent selon trois grands axes :

- Dans le cadre d’une intervention sur du bâti existant (réhabilitation/restauration), il convient d’adopter une démarche patrimoniale en préservant le caractère et les spécificités locales : respect des volumes de toitures, des gabarits (nombre de niveaux), des percements (proportions verticales des baies, conservation des portes de granges ou des éléments sculptés des façades, partition des fenêtres), des matériaux (couvertures en tuiles de terre cuite rouge ou en ardoises, enduits traditionnels, menuiseries en bois) et de leur mise en œuvre, afin de conserver l’authenticité et la cohérence des lieux.

- Dans le cadre d’une construction neuve ou d’une extension de type traditionnel, la démarche peut également être patrimoniale. Il convient alors de reproduire les grands principes de cette architecture locale en évitant tout pastiche d’une architecture étrangère ou passéiste, afin d’assurer leur bonne intégration par rapport au contexte existant.

- Dans le cadre d’une construction neuve ou d’une extension contemporaine, une démarche de création architecturale peut également être entreprise. Il appartient au STAP de promouvoir cette création (loi du 3 juin 1977 déclarant l’architecture d’utilité publique). Dans ce cas, l’architecte des bâtiments de France veille à la bonne insertion du projet dans l’environnement existant par le respect des implantations et gabarits, et par la qualité des matériaux (bétons ou enduits lisses, menuiseries en bois ou en aluminium laqué, bardage bois ou métal, verrières, ….), tout en autorisant des formes différentes : toitures végétalisées, modules carrés ou en bandeaux des ouvertures… Ce projet doit être étudié par un professionnel compétent, afin de favoriser la cohabitation d’une architecture innovante avec son environnement traditionnel. Il doit également être l’occasion d’une prise en compte qualitative des objectifs de développement durable (par exemple : insertion de panneaux solaires comme élément architectural à part entière).

Des informations et des conseils sur les travaux à entreprendre sont disponibles sur le site Internet : http://www.culturecommunication.gouv.fr/Regions/Drac-Lorraine/Les-STAP-Architectes-des-Batiments-de-France/Moselle-57

Il est également de possible de prendre rendez-vous au STAP de Moselle à Metz, afin de présenter pour validation les projets en amont du dépôt de permis de construire ou de déclaration préalable. Les avant-projets peuvent également être validés par échange de courriers, de télécopies ou de mails.

Financement des travaux :

Certains travaux concernan t le bâti ancien peuvent faire l’objet d’une aide financière :

- Pour les travaux visant à économiser les dépenses énergétiques (menuiseries en bois peint et à double vitrage par exemple), contacter :

● L’Agence nationale d’amélioration de l’habitat (ANAH)

- Pour des travaux qualitatifs sur le bâti ancien (tuiles en terre cuite ou en ardoises, menuiseries en bois peint, volets en bois, enduit traditionnel, travaux de pierre de taille, ……), contacter :

● La Fondation du patrimoine : 62 rue de Metz – 54 000 NANCY

Téléphone et télécopie : 03 83 46 86 35 - Mail : delegation-lorraine@fondation-patrimoine.com

Service territorial de l’architecture et du patrimoine de la Moselle (STAP)

10-12 Place Saint Etienne – 57 000 METZ

Téléphone : 03 87 36 08 27 - Télécopie : 03 87 74 81 09 - Mail : sdap.moselle@culture.gouv.fr